Sydney

Sydney

Australie,Océanie

Le saviez vous?

La construction de l'opéra fut menée de 1958 à 1973. Finalement, 102 millions de dollars australiens auront été nécessaires à la construction de l'opéra. Loin de s 7 millions prévues en 1957. L'architecte est obligé de fuir l'Australie et ne verra jamais son oeuvre achevée.

Pourquoi y aller?

Faire un trou en ferry pour admirer la baie. Flâner dans le parc, se promener sur les quais. Sydney sera surement votre point de départ en Australie. Un début de très bonne augure.

Sydney

Sydney est une ville du sud-est de l'Australie, située dans l'État de Nouvelle-Galles du Sud, sur les rives de la mer de Tasman. Avec une aire urbaine comprenant, en 2016, une population de 5.25 millions d'habitants1 sur près de 12 300 km2, Sydney est la ville la plus peuplée d'Australie, devant Melbourne et Brisbane, ainsi que du continent océanien. Ses habitants s'appellent les Sydneyites ou Sydneysiders en anglais, et les Sydnéens en français. Un peuplement aborigène existait sur le site depuis plusieurs millénaires. L'explorateur James Cook accoste pour la première fois en Australie en 1770 sur le site de Botany Bay. Première des colonies européennes d'Australie, Sydney est fondée en 1788 à Sydney Cove (à l'emplacement actuel de Circular Quay) par le capitaine Arthur Phillip, commandant de la première flotte venant de Grande-Bretagne, pour en faire une colonie pénitentiaire. La découverte de gisements d'or dans l'État voisin du Victoria au début de la seconde moitié du xixe siècle entraîne le développement de la ville. En 1920, Sydney compte plus d'un million d'habitants et s'étend bien au-delà de la baie de Port Jackson, son site initial. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville sert de base pour les forces aériennes et navales alliées. En mai et juin 1942, elle est victime d'un bombardement par des sous-marins japonais qui détruisent le port. Durant la seconde moitié du xxe siècle, Sydney devient peu à peu le cœur économique de l'Australie et le principal centre financier de l'Océanie. Barangaroo et le centre d'affaires de Sydney (CBD, plus familièrement appelé « The City » par les habitants) accueillent ainsi de nombreux gratte-ciels — la World Tower et la Sydney Tower notamment — et sièges sociaux d'entreprises, mais aussi de vastes parcs, comme Hyde Park ou les Royal Botanic Gardens. Darlinghurst est le quartier gay de la ville, et les banlieues de Woolloomooloo et Glebe, au nord du centre-ville, sont des quartiers en pleine gentrification. Sydney est en outre une destination touristique internationale, connue aussi bien pour son quartier central historique The Rocks que pour ses deux monuments principaux, l'opéra et le Harbour Bridge. Elle comprend les plus grands musées d'Australie, tels l'Australian Museum, la Galerie d'art de Nouvelle-Galles du Sud et le musée de Sydney, le zoo de Taronga et le Luna Park, l'un des plus anciens parcs d'attractions au monde. Enfin, Sydney accueille de grands événements comme les Jeux olympiques d'été de 2000 ou les journées mondiales de la jeunesse 2008. Des millions de touristes viennent chaque année pour visiter les monuments de la ville. Sydney est aussi la porte pour l'Australie pour de nombreux visiteurs. La baie de Sydney, le parc national Royal et de Sydney Harbour, la cathédrale Saint-André et la plage de Bondi sont des lieux d’intérêts de la ville. Les résidents de Sydney sont nommés les « sydneysiders ». Sydney est le deuxième siège (après Canberra), et deuxième lieu officiel de résidence du gouverneur général d'Australie, du Premier ministre d'Australie et du gouvernement australien. On y parle 250 langues différentes et un tiers des habitants parle une autre langue que l'anglais chez eux.

Source Wikipedia

Australie
 Coût:   Santé:   Sécurité: 
Quevoirdanslemonde.com



Partagez cette page