Abbaye de Montserrat

Abbaye de Montserrat

Espagne,Europe

Abbaye de Montserrat

L'abbaye Santa Maria de Montserrat est une abbaye bénédictine autonome située sur le massif montagneux de Montserrat en Catalogne (Espagne). L'abbaye fait partie de la province espagnole de la congrégation de Subiaco, au sein de la confédération bénédictine. Ce lieu de pèlerinage s'impose dès le Moyen-Âge comme le premier sanctuaire marial de Catalogne. La légende fait remonter la fondation de l'abbaye en l'an 8801 : un samedi après-midi à la tombée de la nuit, des pâtres virent descendre du ciel une puissante lumière accompagnée d'une belle mélodie. Le samedi suivant, la vision se répéta. Les quatre samedis suivants le recteur d'Olesa les accompagna et put constater la vision miraculeuse. Selon la légende racontée dans le Virolai de Montserrat, chant de louange à la Vierge de Montserrat, des anges découpèrent le massif de Montserrat avec une scie en or2 (d'où l'étymologie populaire de Montserrat, « Mont-scié » car la silhouette dentée du massif évoque la lame dentée d'une scie) pour abriter la statue de la Vierge et l'abbaye. Cette légende est à l'origine du symbole héraldique de Montserrat : une scie, tantôt tenue par des anges et tantôt seule, mais toujours au-dessus d'un dessin de rochers stylisés3. Après avoir pris connaissance de l'événement, l'évêque qui se trouvait à Manresa organisa une montée au Montserrat pendant laquelle fut découverte une grotte où se trouvait une image de la Sainte Vierge. L'évêque proposa alors de la transférer à Manrèse, mais dès qu'ils essayèrent de la mouvoir, elle se fit tant pesante qu'il ne purent la faire bouger. L'homme d'Église interpréta ce fait comme la volonté de la Sainte Vierge de rester en ce lieu et décida de faire construire une chapelle sur le site. Depuis cette légende dont le récit le plus ancien est un texte daté de 12394, Montserrat est considéré comme un haut lieu du catholicisme tant espagnol que catalan (elle est la patronne de la Catalogne), puisqu'elle est ainsi fêtée le 27 avril. En dehors du monastère et de la Sainte Grotte, le massif compte un bon nombre de petites églises et d'ermitages abandonnés. La sainte Vierge, appelée familièrement la Moreneta (la noiraude) pour sa couleur sombre, a été taillée en bois à la fin du xiie siècle; il s'agit d'une Vierge noire comme il y en a en quelques endroits d'Europe.

Source Wikipedia

Espagne
 Coût:   Santé:   Sécurité: 
Quevoirdanslemonde.com



Partagez cette page